Les avantages et inconvénients de la SCPI

Les avantages et inconvénients de la SCPI

Les SCPI sont des sociétés civiles de placement immobilier. Ce sont des sociétés qui achètent des immeubles qu’ils vont ensuite louer à des tiers : des entreprises, des particuliers… Ce placement est également appelé « pierre papier ».
C’est un investissement qui n’est pas toujours connu des personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier. Pourtant, ce placement offre de nombreux avantages même s’il possède quelques petits inconvénients.

 

Les avantages de la SCPI

Un placement avec une très bonne rentabilité

Ces trois dernières années, les SCPI ont eu un rendement moyen supérieur à 4 %. Les prévisions des professionnels indiquent un niveau similaire pour les prochaines années.

 

Un placement avec une mise de départ très faible

Contrairement à l’achat d’une maison ou d’un appartement, vous pouvez acheter une part dans une SCPI avec seulement quelques centaines d’euros. Cela permet d’augmenter ses investissements au fil du temps sans avoir besoin de s’endetter.

La diversification des investissements et la limitation du risque

Si vous investissez déjà en bourse, vous n’aurez peut-être pas les moyens d’investir dans l’achat d’un appartement pour le faire louer. L’existence des SCPI vous permet d’investir au niveau que vous souhaitez. Aussi, ces sociétés achètent des immeubles locatifs et « professionnels », ce qui permet de limiter les risques. De plus, si l’un des immeubles de la SCPI connaît un sinistre ou si un locataire ne paye plus ses loyers, cela se fera très peu ressentir car la société possède des dizaines voire des centaines de biens.
La mutualisation de ses investissements immobiliers permet d’assurer la pérennité de l’investissement. Cela ne serait pas le cas si vous possédez un seul appartement et que celui-ci est sinistré ou si votre locataire ne paie plus ses loyers.

 

Un investissement liquide

Si acheter un bien immobilier prend du temps, le revendre au bon prix peut également être compliqué. Comme la part de la SCPI que vous achetez est une valeur mobilière (une action), vous pouvez la vendre plus facilement, même si la SCPI n’est pas coté en bourse. Vous ne paierez également aucun frais de notaire, ni aucune commission à une agence immobilière.

L’investissement en SCPI n’est malheureusement pas parfait. Il existe quelques inconvénients que nous allons aborder ci-dessous.

 

Les inconvénients de la SCPI

La fiscalité des SCPI

Vous recevez des revenus de la SCPI sous la forme de dividendes. Ces dividendes vont donc être taxés comme une valeur mobilière classique.

Un placement à long terme

Il est conseillé de garder ses parts au minimum 10 ans car il il y a des frais d’acquisition au moment d’acheter des parts de la SCPI. Ces frais peuvent varier mais sont généralement situés entre 6 et 10 % du montant de l’achat des parts. Aussi, bien que la part de la SCPI est un actif financier, comme ces sociétés ne sont pas côté auprès du grand public, il peut parfois être difficile et long de les céder.