Investir dans l’immobilier via la bourse, c’est possible !

Investir dans l’immobilier via la bourse, c’est possible !

 

L’immobilier est le placement préféré des Français. Il est vu comme un investissement peu risqué avec une rentabilité correcte.

Cependant, investir dans l’immobilier peut s’avérer compliqué. Il faut avoir un apport important et savoir choisir le bien immobilier qui pourra assurer la rentabilité la plus élevée. Il faut donc avoir des connaissances poussées sur le marché de l’immobilier ou faire confiance à un intermédiaire.
Aussi, faire louer un bien entraîne des risques. Il est possible que le locataire ne paie plus les loyers. Il est également possible que vous choisissiez un emplacement qui perde de la valeur dans les années à venir. Il y a également un risque de dégradation et de risque si vous ne trouviez pas de locataire. Enfin, il faut compter le coût des assurances et le temps passé pour gérer les locataires.

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier sans avoir besoin de vous en occuper au quotidien et sans avoir besoin de vous y connaître, vous pouvez investir sur de l’immobilier en bourse.

Les sociétés d’investissement immobilier cotées en bourse ou SIIC

Les SIIC investissent les capitaux qu’elles réunissent pour acquérir ou construire des immeubles pour les louer ensuite. Les revenus de la société sont donc les loyers et parfois des plus-values. La loi oblige ce type de société à redonner à leurs actionnaires à 85 % des loyers qui reçoivent et au minimum 50 % des plus-values éventuelles sur une revente.
Les investisseurs les reçoivent sous forme de dividendes. Pour acheter les actions de ces sociétés, il suffit de posséder un compte titre ordinaire.

Les avantages des SIIC

Les SIIC (Sociétés d’Investissement Immobilier Cotées) procure de nombreux avantages. Acheter un bien immobilier ou même un parking nécessite un investissement de minimum 15 000 €. Beaucoup de personnes ne possèdent pas autant d’économie et ne peuvent donc pas investir dans la pierre directement. L’existence de ces sociétés permet à n’importe qui de pourvoir investir dans l’immobilier avec un montant dérisoire. Cet investissement est également moins risqué qu’un achat direct car le portefeuille d’immeubles des SIIC est très diversifié ce qui permet de limiter les risques.

C’est un placement qui est également beaucoup plus liquide que l’achat d’un bien immobilier car pouvez vendre une action beaucoup plus facilement qu’un appartement ou une maison. La fiscalité des actions de SIIC est la même que celle des valeurs mobilières. Mais ces sociétés ne payent pas d’impôts sur les bénéfices, ce qui permet de maximiser les dividendes de leurs actions, dividendes qui seront quoi qu’il arrive reversée à l’actionnaire (comme nous l’avons vu précédemment, les SIIC reversent au minimum 85 % des loyers et 50 % des plus-values).